Présidentielle 2017 : Idrissa Seck se prépare pour défier Macky Sall

 L’ancien Premier ministre Idrissa Seck n’a jamais caché son ambition présidentielle. Il n’a pas pu devenir le quatrième chef d’Etat du Sénégal. Le titre est revenu à Macky Sall, qui lui avait succédé à la Primature et qu’il avait soutenu contre le candidat sortant, Abdoulaye Wade. Mais leur alliance ne tardera pas à se casser, Idy entendant défier Macky Sall, en 2017.

Idrissa Seck avait soutenu le candidat Macky Sall au deuxième tour de la  dernière présidentielle, « sans condition ». N’empêche, celui-ci ayant triomphé de leur ancien mentor Me Abdoulaye Wade a nommé deux de ses proches dans le gouvernement d’Abdoul Mbaye. Mais, les ministres de son parti, « Rewmi », que sont Pape Diouf et Omar Guèye peuvent faire leurs valises. Ce ne sera pas seulement à cause de la guerre larvée, de plus en plus spectaculaire, que se livre leur formation politique avec celle du président Macky Sall. Au contraire, le débauchage de militants de Rewmi par des cadres de l’Alliance pour la République, au pouvoir, sera le prétexte pour Idrissa Seck de rompre le lien qui le lie à Macky Sall. Il aura l’avantage de prendre les Sénégalais à témoin : c’est celui-ci qui a été le premier à donner des entorses à leurs relations. Le fauteuil qu’occupe, présentement, Macky Sall est la seule « station » qu’ait visée Idy. Comme il disait : « Seul l’Un m’intéresse ». Les Grecs soutenaient que « tout est nombre ». Alors la guerre entre les deux anciens Premiers ministres de Me Abdoulaye Wade aura bien lieu. Ce n’est plus qu’une question de semaines. Nos sources sont catégoriques à ce sujet.