Gestion du secteur minier : les États membres de l’UEMOA en ordre de bataille!

 

les États de l'Uemoa

les États de l’Uemoa

Les différents acteurs du secteur minier se sont réunis à Dakar au mois de mai dernier pour voir dans quelle mesure, ils peuvent mettre en place une stratégie de renforcement des capacités des États membres en matière du secteur minier.

« Il s’agit de faire en sorte que les mines puissent servir nos États » a soutenu Ibrahima Diemé, commissaire du département chargé de la sécurité alimentaire, agriculture et de l’environnement au sein de l’UEMOA .

Dans la zone Uemoa, il estime que la gestion du secteur minier est bonne avant d’en ajouter qu’il est convaincu « que tout va se faire pour renforcer la capacité des experts ».

« L’UEMOA essaie de pousser les États membres à améliorer leur politique ; il nous faut renforcer les capacités au niveau des pays membres pour améliorer la gouvernance » a dit pour sa part Babacar Diouf ingénieur à la direction des mines et de la géologie.

Pour Abdoulaye kone directeur des ressources humaines au sein de l’UEMOA, il y’a une campagne  de communication que l’on doit mener, pour que les gens comprennent mieux le secteur minier.