« J’invite les populations à changer leur comportement » selon le premier adjoint au maire de Dakar, Cheikh Guèye

khalifa-sallLe premier adjoint au maire de Dakar, Cheikh Guèye invite les populations à changer leur comportement pour un meilleur cadre de vie. Il a tenu ses propos ce mercredi, à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, en face du siège de la commune de Grand-Yoff.

Dans le cadre de la journée mondiale de l’environnement célébrée le mercredi 5 Juin 2013 sur le thème « Penser, nourrir préserver l’environnement », la ville de Dakar à travers sa direction de la planification et du développement durable (DPDD) a organisé aujourd’hui une série de manifestations à Grand-Yoff, en partenariat avec ladite commune d’arrondissement.

La journée a débuté par des opérations de nettoiement, en face du siège de la commune. A la suite, la cérémonie officielle a démarré en présence du premier adjoint au maire de Dakar Cheikh Guèye. Dans son intervention, le premier adjoint au maire de Dakar a dénoncé le manque de civisme et l’occupation anarchique de la voie publique. Il se désole du comportement de certains Sénégalais qui, selon lui, remettent en cause le cadre de vie : « j’invite les Sénégalais à changer leur comportement pour améliorer le cadre de vie » a soutenu le premier adjoint au maire de Dakar. Pour Cheikh Guèye, le thème de cette année est une invite pour préserver l’environnement.

Pour le maire de la commune de Grand-Yoff , Mamadou Mbaye, le cadre de vie est impacté par le manque d’assainissement, de planification urbaine, d’insécurité, avec le mauvais comportement des habitants qui construisent dans des zones non aedificandi et, enfin, par la prolifération de maladies dues aux mauvaises conditions de drainage des eaux .

« Le thème de cette année symbolise parfaitement le développement durable avec ces trois concepts opératoires, à savoir l’économie équitable, la justice sociale et l’environnement »a fait savoir M.Mbaye. Terminant son speech, l’édile de la commune de Grand-Yoff exhorte les populations de sa commune à relever les défis : « nous devrons tout faire pour que la commune de Grand-Yoff puisse survivre » dit-il.