Orientation des flux financiers vers l’Afrique : Amadou Kane invite les États africains à innover

écoleSENENEWS.COM- Dans le cadre de la commémoration  de ses 20 ans, le groupe  Supdeco a organisé le, vendredi, une conférence internationale dont le thème est l’orientation des flux financiers vers l’Afrique.

Objectif : permettre au continent africain de trouver des pistes de réflexion sur les leviers que l’Afrique doit activer  pour attirer les capitaux  étrangers sur le continent. C’était sous  la présidence effective du ministre de l’économie et des finances, M.Amadou Kane.

« Le défi nous oblige à  être innovant ;  nous ne devrons plus compter sur l’aide extérieure » a  fait savoir le ministre de l’économie et des finances, M.Amadou Kane  à  l’ouverture officielle de la conférence internationale sur l’orientation des flux migratoires. Car, les donateurs ont eux-mêmes des difficultés » a fait comprendre M.Kane. Selon lui, il urge de trouver des solutions : « il faut oser   trouver le pari » dit-il.  Sous ce registre, il laisse entendre que le Sénégal travaille pour consolider les  acquis.

Quatre conférenciers de marque ont donné leur avis sur le sujet. En effet, Mme Songé, la directrice des opérations de la banque mondiale a abordé le thème du point de vue des bailleurs de fond. Le Pr Eric Paget Blanc s’est entretenu sur « le marché obligatoire en Afrique de l’Ouest, pourquoi les rendements sont-ils si bas ? ». Pour le Pr Jerôme  Caby,  directeur ICN Business school, il a débattu sur l’amélioration de la gouvernance des entreprises  pour attirer les investisseurs en Afrique. Et enfin Mr Gabriel Fal a  expliqué l’importance de la BRM pour attirer ces capitaux en Afrique.

The following two tabs change content below.
metzou8
Journaliste professionnel diplômé, titulaire aussi d'un master en communication et marketing. J'exerce le journalisme depuis une vingtaine d'années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *