Vers une nouvelle culture de formation : les élus locaux s’initient au service des services humaines

   khalifa-sallLes élus locaux de la sous région ont une nouvelle vision. Désormais, ils comptent s’appuyer sur une politique de gestion des ressources humaines, axée vers la performance individuelle et collective.

Pour développer une culture formation, il est nécessaire de s’appuyer sur des formations d’intégration des personnels, sur des fondamentaux de base en ressources humaines, finances, marchés publics ou liés aux métiers afin de développer la culture de la qualité de service. Ainsi, un séminaire sous régional s’est ouvert à Dakar depuis hier, pour s’achever le 26 de ce mois-ci.

« La formation, un outil stratégique au service des ressources humaines », un thème qui regroupe plusieurs élus en provenance de la sous région. Cette formation vise à accompagner et renforcer les compétences managériales des élus face à des défis majeurs que sont la complexité de la réalité publique territoriale et des évolutions prévisibles ou mutation technologique.

« Nous constatons que pour la plupart, nos agents n’ont pas le niveau » regrette le premier adjoint au maire de Dakar Seydou Guèye, à l’ouverture du séminaire sous-régional axé sur les ressources humaines.

« Important de se retrouver pour apprendre les uns et autres, car les gouvernances ont montré des limites » a fait savoir Mr guèye. Selon lui, la ville de Dakar essaie de corriger ses lacunes : « on ne peut pas d’un seul coup résoudre les problèmes. Il appartient aux collectivités de décliner leurs priorités »  explique t-il.

Pour Christian Olivier, conseiller municipal délégué aux relations internationales, coopération décentralisée et jumelages, il invite les élus à mieux apprendre pour avoir des ressources de qualité. Il laisse entendre que «  les collectivités locales doivent avoir des ressources humaines de qualité pour dérouler leur programme ». Même son de cloche pour Abdoulaye Camara, maire commune Urbaine de kayes. Il est d’avis que « la formation à l’évaluation des politiques permettra de suivre les étapes et maîtriser les étapes des différentes actions mises en œuvre ».

En tout cas, la formation est un élément de motivation pour les élus soit dans le cadre du développement de leurs compétences sur leurs postes actuels, ou soit dans le cadre d’un projet d’évolution de carrière par la voie de réussite.

 

The following two tabs change content below.
metzou8
Journaliste professionnel diplômé, titulaire aussi d'un master en communication et marketing. J'exerce le journalisme depuis une vingtaine d'années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *